Le Sûtra du Lotus

L’un des textes les plus importants des enseignements du bouddhisme Mahayana. « Sûtra » est un mot sanskrit signifiant à l’origine « fil conducteur » et qui désigne un texte sacré du bouddhisme qui suit le fil des enseignements du bouddha Shakyamuni. La fleur de lotus est, dans les cultures chinoise et japonaise, associée à l’idée de pureté, de beauté et de noblesse et a la caractéristique de s’épanouir sur un étang boueux, indiquant par là que l’éveil est accessible à tous les êtres, quels qu’ils soient.

Le Sûtra du Lotus est généralement considéré comme la dernière étape, ou comme l’aboutissement, de l’enseignement du bouddha Shakyamuni. Il y révèle l’existence d’une réalité innée et universelle, dénommée état de bouddha, sous-jacente et inhérente à toute forme de vie. Le Sûtra du Lotus est un enseignement qui affirme que les réalités de la vie constituent un terrain et une opportunité pour une transformation personnelle positive et encourage alors à prendre un engagement actif à l’égard des autres et de toute la société humaine.

Le Sûtra du Lotus est aussi le seul des enseignements où Shakyamuni affirme que l’illumination est potentiellement ouverte à tous sans distinction de race, de sexe, de statut social ou d’éducation. Par conséquent, c’est un enseignement démocratique et humaniste qui affirme le caractère sacré de la vie.

» En savoir plus :

La doctrine du Sûtra du Lotus
Origines et versions successives, principes essentiels, travaux académiques, etc.


joomla template